Mortal Kombat : Le lore de la franchise culte – La timeline originale

par | 12 Sep 2023 | Dossiers & Interviews, Mise en avant

La franchise Mortal Kombat, née en 1992 sur les bornes d’arcades, a fait bien du chemin pour devenir l’un des piliers des jeux de combats. La licence plonge ses joueurs dans un monde violent, avec des combats sanglants et un lore captivant. Avant le grand reboot de la saga qui nous fera repartir de zéro, voici l’intégralité des événements qui ont mené à Mortal Kombat 1.

Plusieurs événements ont eu lieu avant le premier jeu Mortal Kombat. À cette époque, il n’y a que deux êtres immortels qui régissent l’univers : l’Être Unique et les Dieux Anciens. Le premier étant l’entité la plus puissante de l’univers de Mortal Kombat, précédant toutes formes de vie. Dans le but de se libérer de son emprise, les Dieux Anciens ont créé six armes nommées Kamidogu permettant de séparer l’Être Unique en six parties distinctes. Ces morceaux forment les six royaumes qui seront le théâtre des événements de la saga : Earthrealm, le Netherrealm, l’Outworld, Edenia, l’Orderrealm et le Chaosrealm. Dans l’optique de maintenir l’ordre et l’équilibre entre les royaumes, les Dieux Anciens élaborent une règle : si un royaume souhaite en envahir un autre et fusionner avec, ce dernier devra vaincre les meilleurs guerriers du royaume adverse lors de 10 tournois consécutifs qui a lieu tous les 50 ans, le Mortal Kombat.

Shao Khan, empereur de l’Outworld après avoir renversé le Roi Dragon Onaga dont il était le conseiller, sera le premier à invoquer le Mortal Kombat. Ceci dans le but d’envahir le royaume idyllique d’Edenia. Ce qui sera chose faite, puisque l’Outworld remportera les 10 Mortal Kombat consécutifs nécessaires afin de faire fusionner les deux royaumes. Néanmoins, la soif de conquête de Shao Kahn ne fait que commencer et entend bien s’offrir le territoire de l’Earthrealm. Il confie au sorcier Shang Tsung la tâche d’organiser un Mortal Kombat afin que l’Outworld puisse obtenir le droit de fusionner avec le royaume. Grâce au prince des Shokan Goro, un être mi-humain mi-dragon à quatre bras, l’Outworld remporte neufs Mortal Kombat d’affilé, tuant sur son passage le champion de la Terre : Great Kung Lao. L’heure est grave pour l’Earthrealm, sur le point de se faire envahir. C’est alors que le premier jeu Mortal Kombat démarre…

La première trilogie (1992/1993/1995)

Pour le dernier Mortal Kombat destiné à sceller ou non le destin de l’Earthrealm, ses habitants ont décidé de prendre les choses aux mains. Aux côtés du protecteur de la Terre Raiden, nous retrouvons le moine shaolin Liu Kang, la superstar d’Hollywood Johnny Cage et la lieutenante des forces spéciales américaines Sonya Blade. Du côté de l’Outworld, le champion invaincu Goro est accompagné de Kano, le chef des Black Dragon. Le guerrier est alléché par la potentielle fortune qu’il pourrait voler à Shao Khan après le tournoi. Le tout accompagné de Scorpion, un ninja mort-vivant infiltré qui souhaite tuer la personne supposément responsable de sa mort : Sub-zero. Ce dernier est un assasssin du clan Lin Kuei ayant pour mission de tuer Shang Tsung durant le tournoi.

Les combattants de l’Earthrealm reviennent victorieux du Mortal Kombat grâce à Liu Kang, tandis que Goro disparaît, présumé mort. Scorpion obtient sa vengeance en tuant Sub-zero, la personne qu’il croyait responsable de sa mort. Mais nous y reviendrons plus tard. Quoi qu’il en soit, sa victime voit son âme envoyée dans le Netherrealm. Craignant la fureur de Shao Khan qui se voit contraint de remettre ses plans de conquêtes à plus tard, Shang Tsung lui propose d’attirer les combattants terriens dans un nouveau Mortal Kombat, cette fois-ci dans l’Outworld, afin que Shao Kahn puisse les tuer de ses propres mains…  

Shao Khan dans Mortal Kombat 11.

Dans Mortal Kombat 2 (1993) Shang Tsung se rend dans l’Earthrealm, tue les moines du temple shaolin et kidnappe Sonya Blade afin de mener son plan à bien. Décidés à ne pas se laisser faire, les combattants de la Terre tombent dans le piège et se rendent dans l’Outworld. Ainsi, le Mortal Kombat démarre. Parmi les combattants de la Terre, nous retrouvons Raiden, Liu Kang, Scorpion et Johnny Cage. Ces derniers sont rejoints par Jax Briggs (membre des forces spéciales américaines et ami de Sonya) et Kung Lao (moine shaolin, cousin de Liu Kang et descendant de Great Kung Lao). De son côté, l’Outworld mené par Shao Kahn et Shang Tsung voient entre autres Reptile (serviteur de Shang Tsung) et Baraka (un guerrier de Shao Khan) dans leurs rangs. Trois combattants de l’Outworld sont spéciaux : Sub-Zero, Kitana et Mileena. Nous n’étions pas censés revoir le premier, étant donné que Scorpion l’avait tué dans le premier opus. Cependant, il s’avère qu’il n’est pas le même Sub-Zero du premier tournoi. Effectivement, il s’agit de Kuan Liang, frère cadet de Bi-Han, le Sub-Zero que Scorpion connaît. Ce dernier a été envoyé par le clan Lin Kuei afin de terminer la mission de son grand frère : tuer Shang Tsung.  En guise de rétribution pour son frère mort, Scorpion jure secrètement de le protéger.

Scorpion dans Mortal Kombat 11.

D’un autre côté, Kitana (belle-fille et assassin personnel de Shao Khan) et Mileena (clone de Kitana créé par Shang Tsung et adopté par Shao Kahn) entretiennent une relation complexe. Pour comprendre, il faut remonter à l’époque où l’Outworld a envahi le royaume d’Edenia. Kitana est la fille du roi Jarrod et de la reine Sindel, ce qui fait d’elle une princesse. Néanmoins, en s’accaparant Edenia, Shao Khan a tué Jarrod et pris Sindel comme femme. Dépassée par la situation, la reine finit par s’ôter la vie, tandis que Kitana est ensorcelée pour qu’elle devienne une fille loyale et une assassin hors pair au service de son beau-père. Lorsque la princesse se rend compte de la situation dans laquelle elle était plongée, Kitana décide de rejoindre l’Earthrealm afin d’empêcher l’Outworld de remporter le Mortal Kombat et stopper Shao Khan. Mileena, de son côté, tente de stopper Kitana en découvrant sa trahison, mais ne peut rien face à elle et finit par se faire tuer. C’est ainsi que malgré les efforts des guerriers de l’Outworld, Liu Kang ressort vainqueur une fois de plus, en battant Shao Khan et ses guerriers. Cependant, l’empereur de l’Outworld n’est pas prêt à abandonner ses plans de conquête du Royaume de la Terre…

Kitana dans Mortal Kombat 11.
Mileena dans Mortal Kombat 11.

De retour dans Mortal Kombat 3 (1995), Shao Khan met en œuvre un énième plan pour conquérir le Royaume de la Terre. À l’aide des prêtres de l’ombre, il parvient à ramener à la vie Sindel, la reine d’Edenia qu’il avait pris pour épouse de force. Cependant, Shao Khan veille à réanimer Sindel sur l’Earthrealm et non dans l’Outworld, pour la simple et bonne raison que ça lui donnerait un prétexte afin de donner l’assaut sur la Terre. Un portail entre les deux royaumes est ouvert, ce qui transforme peu à peu la Terre en partie intégrante de l’Outworld. Les conséquences sont dramatiques, les âmes de milliards d’habitants sont volées. Face à cette situation, le protecteur Raiden parvient à préserver des âmes qui combattront lors du prochain Mortal Kombat face à l’Outworld. Mais, décidé à ne pas connaître une désillusion, Shao Khan devance Raiden et envoie des escadrons d’extermination à la chasse aux combattants de la Terre pour s’assurer de n’avoir aucune résistance lorsqu’il invoquera le prochain Mortal Kombat.

Sindel dans Mortal Kombat 11.

La résistance s’organise au sein de l’Earthrealm avec Liu Kang, Jax Briggs, Sonya Blades accompagnés de Nightwolf et Striker. Le Sub-Zero original, Bi han, revient sous la forme démoniaque de Noob Saibot, et les ninjas Cyrax, Sektor et Smoke sont impliqués dans les plans du clan Lin Kuei pour créer des machines sans âme, tandis que l’actuel Sub-Zero et Scorpion se joignent aux guerriers de la Terre. La Shokan Shiva, chargée de protéger la Reine Sindel, envisage de se retourner contre Shao Khan… Encore une fois, Shao Khan ne parvient pas à ses fins puisque la rébellion terrienne repousse l’armée de l’Outworld. Mieux encore, cette victoire de l’Earthrealm permet au royaume d’Edenia de regagner sa liberté. Kitana retrouve sa mère, Sindel, qui reprend sa place légitime sur le trône de son royaume et jure de venir à bout de Shao Khan.

Le spin-off de Sub-Zero (1997)

Mortal Kombat Mythologies : Sub-Zero nous renvoie avant les événements de Mortal Kombat 1. Ce spin-off met en lumière certains éléments de l’intrigue principale. Nous retrouvons Sub-Zero (Bi han) aux côtés d’un sorcier nommé Quan Chi. Le sorcier l’engage ainsi que Scorpion du clan Shirai Ryu afin de trouver une carte menant à une certaine amulette. Après avoir tué Scorpion (ce qui explique pourquoi il souhaite se venger de lui au premier tournoi), Sub-Zero remet la carte à Quan Chi. En guise de récompense, le sorcier décimait le clan Shirai Ryu, rival du clan Lin Kuei. Par la suite, Sub-Zero est sollicité pour suivre où la carte le mènera et retrouver l’amulette au Temple des Éléments. Ce n’est pas sans compter sur la trahison de Quan Chi, qui s’empare de l’amulette et révèle son plan : faire revenir un dieu ancien déchu nommé Shinnok.

Shinnok dans Mortal Kombat 10.

Ce dernier avait été vaincu par Raiden et banni dans le Netherrealm pour avoir tenté de s’emparer de l’Earthrealm, alors protégé par Raiden. L’amulette est la source de ses pouvoirs. Quan Chi s’éclipse, et laisse Sub-Zero face à la fureur de Raiden, qui découvre que l’amulette a été subtilisée par les deux hommes. Raiden donne une chance à Sub-Zero de rattraper son erreur en l’envoyant dans le Netherrealm chercher l’amulette. Finalement, Quan Chi semble mourir aux mains de ses anciens alliés.

Mortal Kombat 4 (1997)

Mortal Kombat 4 (1997) donne suite aux évènements du spin-off. L’opus démarre sur l’évasion de Shinnok du Netherrealm grâce à l’aide de Quan Chi. Le dieu ancien vengeur est prêt à tout pour ravager les royaumes et prend pour cible Edenia, alors qu’il vient juste de se libérer du joug de l’Outworld de Shao Khan. C’est à cause de Tanya, fille d’un ambassadeur edenien qui trahit le royaume en profitant de la naïveté de Sindel, que Shinnok pénètre dans Edenia en tant que réfugié avec ses hommes. De là, l’invasion du royaume commence, Sindel et sa fille Kitana sont enlevés. Par la suite, Shinnok s’attaque aux cieux en éliminant trois des quatre dieux élémentaires. Seul le dieu du vent et petit frère de Raiden, Fujin, parvient à s’en sortir grâce à l’aide des deux moines shaolins Liu Kang et Kai.

Quan Chi dans Mortal Kombat 10.

Déterminé à stopper les plans maléfiques de Shinnok, Raiden convoque les guerriers de l’Earthrealm qui avaient participé à la chute de Shao Khan dans le dernier Mortal Kombat l’opposant à l’Outworld. Ces derniers parviennent à venir à bout des généraux de Shinnok, et c’est en duel que le champion de la Terre Liu Kang réussit à vaincre le dieu ancien vengeur. En conséquence, Shinnok est encore une fois banni dans le Netherrealm et la paix revient au sein de l’Earthrealm et d’Edenia. Raiden obtient le statut de dieu ancien, et confie la protection de la terre à son frère Fujin, tandis que Liu Kang et Kitana poursuivent leur romance. Tout va pour le mieux, pendant que Scorpion découvre le marché qu’il y a eu entre Bi han et Quan Chi, menant à la destruction de son clan, le Shirai Ryu. Ce dernier torture le sorcier dans les profondeurs du Netherrealm…

Mortal Kombat : Deadly Alliance (2002)

Mortal Kombat : Deadly Alliance commence sur une nouvelle évasion, celle de Quan Chi du Netherrealm alors qu’il est torturé par Scorpion. Le sorcier réussit cela en utilisant l’amulette de Shinnok, un puissant artefact qui rappelez-vous, Bi Han (Sub-Zero original) lui avait volé dans Mortal Kombat Mythologies : Sub-Zero. Ce dernier avait donné une réplique de l’amulette à Shinnok afin qu’il puisse conserver l’original pour lui-même.

Le plan de Quan Chi est simple : faire revivre l’armée momifiée du Roi Dragon Onaga, ancien empereur de l’Outworld avant qu’il ne se fasse trahir par son conseiller Shao Khan. Pour mener à bien cette mission, il sollicite un marché avec un autre sorcier, Shang Tsung. S’il accepte de transférer des âmes de guerriers dans les restes momifiés de l’armée d’Onaga, Quan Chi lui fournira une source d’âme inépuisable afin qu’il puisse devenir immortel. Les deux partis d’accord, cette alliance est définitivement prête à mettre la main sur tous les royaumes.

Shang Tsung dans Mortal Kombat 11.

Quan Chi et Shang Tsung sont conscients que deux personnes seraient capables de contrecarrer leur plan : le champion de l’Earthrealm Liu Kang, et l’empereur de l’Outworld Shao Khan. Ainsi, ils brisent le cou du premier et s’emparent de son âme dans le but de ressusciter l’armée d’Onaga et pensent tuer le second, mais nous apprendront plus tard que ce n’était qu’un clone… Raiden, soucieux de la situation qui met en danger tous les royaumes, demande l’intervention des dieux anciens, mais ces derniers refusent, voulant laisser l’ordre établi suivre son cours. Excédé, Raiden renonce à son titre de dieu ancien et retourne sur l’Earthrealm afin d’en réunir ses combattants et stopper cette nouvelle menace. Malheureusement, Jax Briggs, Johnny Cage, Kung Lao, Sonya Blade et Kitana meurent au combat. Le duo est bien trop puissant, même pour le dieu du tonnerre Raiden…

Mortal Kombat : Deception (2004)

Mortal Kombat : Deception reprend l’histoire au moment où Quan Chi et Shang Tsung parviennent à ressusciter l’armée d’Onaga. Néanmoins, coup de théâtre, l’alliance se brise lorsque Shang Tsung vole l’amulette de Shinnok à Quan Chi, de peur que le sorcier ne tienne pas sa promesse. Pendant que les deux hommes se battent pour le contrôle de l’armée de morts-vivants, ils réalisent avec effroi que le Roi Dragon Onaga lui-même est de retour. Son but : utiliser les six Kamidogu qui ont séparé l’Être Unique il y a des siècles pour faire fusionner tous les royaumes et ramener cette entité puissante à la vie.

Après les avoir obtenus en manipulant le guerrier Shujinko, le seul objet qui lui manque est l’amulette de Shinnok. Shang Tsung et Quan Chi ne font clairement pas le poids face à l’ancien empereur de l’Outworld. Dans une tentative désespérée, Raiden produit une explosion qui annihile tout sur son passage, y compris lui. Mais rien n’y fait, Onaga en ressort indemne, met la main sur l’amulette de Shinnok et commence par reprendre son trône d’empereur dans l’Outworld. À partir de là, son projet est de fusionner les Kamidogu pour créer l’arme ultime lui permettant de remodeler tous les royaumes dont il serait le gouverneur.

Onaga dans Mortal Kombat: Deception.

Après l’explosion, Raiden se reconstitue dans l’Earthrealm, mais son essence est corrompue par le mal d’Onaga. Cette corruption rend Raiden fou de rage envers les habitants du royaume de la Terre, leur reprochant la manière dont ils traitent leur royaume : Dark Raiden est né, décidé à écraser quiconque menace l’Earthrealm. Shunjinko, qui s’était fait manipuler par Onaga, jure de prendre sa revanche sur celui qui s’est joué de lui alors qu’il avait mis des décennies à rassembler les Kamidogu. Ce dernier avait obtenu de la part du Roi Dragon la capacité de copier les pouvoirs des personnes qu’il affrontait. Après avoir rassemblé les meilleurs guerriers de tous les royaumes, Shunjiko assimile leurs pouvoirs, brise les Kamidogu et vient à bout d’Onaga, ce qui permet à Nightwolf d’emprisonner son âme.

Mortal Kombat : Armageddon (2007)

Le début de Mortal Kombat : Armageddon se déroule bien avant le début du premier Mortal Kombat. Une puissante sorcière d’Edenia, Reine Delia, prédit la fin du monde causée par de puissants combattants. Pour empêcher cela, elle décide avec son mari d’élaborer un plan : placer leurs fils Taven et Dagon dans un incubateur jusqu’au moment de l’Armageddon afin qu’ils puissent prévenir cet avenir funeste. Leur tâche sera de vaincre l’élémentaire de feu créé par Delia nommé Blaze.

Lors d’une énième bataille entre l’Earthrealm et l’Outworld, une pyramide sort du sol et Blaze, sur sa pointe, met au défi les combattants présents. Son but étant d’en tuer le plus possible afin de rétablir l’équilibre dans l’univers. De leur côté, au lieu de s’allier, Taven et Dagon se retournent l’un contre l’autre en découvrant le message de leur père Argus : le premier qui tuera Blaze deviendra un dieu ancien à sa place. Taven l’emporte, mais souhaite découvrir pourquoi lui et son frère ont été choisis pour vaincre Blaze et sauver l’univers.

Taven découvre par le biais de Blaze que seul l’un des deux de la fratrie pouvait tuer l’élémentaire de feu puisqu’ils possèdent une armure spéciale de la part de leurs parents. Ainsi, le destin du monde dépendait de quel frère le vaincrait. Soit tous les guerriers meurent, soit ils seront tous privés de leurs pouvoirs. Néanmoins, cela n’a plus d’importance puisque Shao Kahn fait son grand retour après avoir simulé sa mort dans Mortal Kombat : Deadly Alliance. Ce dernier récupère son trône dans l’Outworld et parvient à atteindre le sommet de la pyramide avant de tuer Blaze et de s’emparer de ses pouvoirs divins. Raiden, impuissant face à cette nouvelle version de Shao Khan, envoie un message à son lui du passé grâce à son amulette afin qu’il puisse empêcher ce scénario : « il doit gagner »

Nous assistons alors au premier reboot de l’histoire de la franchise… Retrouvez la suite sur The Hive.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Achetez vos jeux et cartes prépayées moins chers

SUGGESTIONS

Un nouveau jeu Batman Arkham annoncé

Un nouveau jeu Batman Arkham annoncé

Dévoilé par surprise, un nouvel opus de la série Batman Arkham va sortir en VR un peu plus tard cette année. https://www.youtube.com/watch?v=XpN_Abd1RQc Après un premier opus VR sorti en 2016, le héros légendaire de Gotham revient dans un nouveau jeu. Pour l’instant,...

Copy link