Balatro : Changement de PEGI et bannissement

par | 8 Mar 2024 | Actualité, Nintendo, PC, PlayStation, XBOX

Balatro, le roguelite/deckbuilding est réévalué par le PEGI et se fait bannir de plusieurs boutiques en ligne.

Le jeu indé du moment

Pour ceux qui vivent dans une grotte, on va commencer par un rappel sur Balatro. C’est le dernier jeu indépendant en vogue, en France, c’est MisterMV à déclencher la hype. Le principe est simple, tout se base sur un jeu de cartes et les combinaisons de poker qui permettent de marquer des points. Le but est de passer des paliers de points pour avancer. Tout l’intérêt réside dans les 5 jokers que l’on utilise pour booster son deck et passer les paliers plus facilement. Il y a aussi des cartes de tarots, des cartes en différentes matières et j’en passe. Enfin bref, allez tester le jeu, c’est une tuerie. Et c’est développer par une seule personne.

Screenshot de Balatro

Changement de PEGI

Le système Pan European Game Information (PEGI) est chargé d’attribuer une classification aux jeux, en fonction de son contenu, qui permet d’indiquer l’âge préconisé. Avant la sortie de Balatro, Playstack, son éditeur avait négocié un PEGI 3+, soit le minimum. A la surprise générale, la classification a été revue à postériori et est passée à 18+. La raison est l’ambiance casino/poker et une incitation aux jeux d’argent. Alors effectivement, au premier abord le visuel fait penser au casino, mais après quelques minutes de jeu, on oublie vite cette inspiration pour être happé par la mécanique de jeu. Comme l’indique l’éditeur, aucune incitation aux jeux d’argent ou de pari n’est présente, bien au contraire. Mais ce revirement de situation a poussé certaines boutiques en ligne, dont le Nintendo Eshop, à retirer le jeu.

Retour à la normale

En toute logique et avec les informations transmise par l’éditeur, tout devrait rentrer dans l’ordre. Le jeu avait commencé fort en étant rentable 60 minutes après sa sortie. Il y a quelques jours, 500 000 exemplaires avaient été vendus. Espérons que cette événement n’auras pas endigué la folle ascension du titre.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Achetez vos jeux et cartes prépayées moins chers

SUGGESTIONS

Copy link